top of page
au.jpg

Resilient Agroforestry

 Regrow Bigger and Stronger! 

afc91c_033f1a46006449e48c0ca43f48d88f21_mv2.webp

Notre organisation

La ferme Resilient Agroforesty est une propriété de 10 hectares située dans la municipalité d'Ipojuca, à 60 km de Recife, État de Pernambuco, dans la région du Nord-Est du Brésil.

 

Notre initiative privée vise la production agro-écologique d'aliments à haute valeur nutritionnelle cultivés en harmonie avec la nature sans produits chimiques. Notre objectif est également de partager nos connaissances et nos valeurs afin de créer un impact positif à long terme sur la nature et les communautés locales.

Notre mission

Notre mission vise à promouvoir la récupération et la conservation des ressources naturelles par l'amélioration et l'expansion des pratiques agroforestières.

333.jpg

Notre vision

Notre vision à long terme est d'augmenter la qualité de vie globale, la biodiversité, d'améliorer la fertilité des sols et de préserver la Mata Atlântica (forêt atlantique).

Notre équipe

1p.png

Marcio Baptista – 39 ans, Suisse

Quand je suis arrivé au Brésil, j'ai été ébahi par la beauté du littoral, la richesse des forêts tropicales, mais choqué par la pauvreté extrême et la pollution des villes. Ce contraste avec la découverte du travail d'Ernst Götsch m'a inspiré irrémédiablement.

Ancien employé de banque,  à ce jour en formation continue en agroforesterie, j’applique depuis 3 ans maintenant les principes de la permaculture et de l’agroécologie au Brésil sur mon domaine afin de produire des aliments sains et respectueux de la nature. Je suis fier de proposer ce projet, qui sensibilise les gens de manière positive et constructive, les incitant à participer à des solutions concrètes et régénératives pour la vie dans son ensemble !

Jana Dos Santos - 21 ans, Brésil

Ses parents se sont battus pour le droit à un terrain dans l'espoir de vivre mieux. La réalité est qu'ils travaillent tous les jours dans des conditions extrêmes pour essayer de subvenir à leurs besoins, mais après 6 ans de lutte, ils n'ont toujours pas l'eau courante.

 

"Je ne me vois pas retourner en ville, c'est dangereux, tout est cher et pollué. En plus, il n'y a pas de travail. Quand j’ai entendu parler de l’AF et compris son potentiel, j’ai su qu’il y avait encore une chance de vivre à 100% de l’agriculture, d’offrir une vie meilleure à mes parents et aussi de créer mon propre emploi. Faire partie de ce projet représente un miracle pour ma famille et pour moi-même."

2p.jpg
3p.png

Marisa Baptista – 36 ans, Suisse

Au cours des nombreux voyages que j’ai pu faire jusqu’à aujourd’hui, j’ai eu la chance de découvrir des endroits merveilleux, des natures luxuriantes, des peuples attachants. Mais bien trop souvent, le chagrin me rattrape quand je vois le manque de sensibilisation, de connaissance et de formation faire des ravages sur l’environnement, sans parler de la santé des cultivateurs.

 

Pour contrer la précarité, les dégâts sur les sols et le réchauffement climatique, je soutiens ce projet avec enthousiasme et suis convaincue qu’il aura un impact bénéfique sur la planète et ses habitants.

bottom of page